The new cab: I did it

Le temps m’a manqué pour faire le bilan des débuts au nouveau cabinet. Pas forcément à cause du travail et des milliers de trucs à faire, mais novembre est toujours un mois très chargé. Il y eu la préparation notamment de la murder party et autres célébrations des dix ans de ma fille, ma nièce qui est venu faire son stage de 3 ème (elle a également eu la chance d’aller chez boutonnologue et totomathon), j’ai aussi la chance d’avoir en ce moment chez moi une ado de 16 ans dont je suis l’ #AdultInCharge par intérim, et puis y a Netflix quoi …

Bref, le temps passe vite et mes premiers jours d’installation me paraissent déjà loin…

Le premier jour était dur.. J’avais tout prévu dans les moindres détails, j’avais une boite à mouchoirs design, j’avais des stylos de toutes les couleurs, et fait 7 doubles des clés… mais rien ne marchait.

Malgré toute mon anticipation, le lecteur carte vitale ne marchait pas, l’imprimante toute neuve n’imprimait pas, la chauffage ne chauffait pas, les chaises toutes neuves éteint bancales, les stickers étaient tombés des murs sur lesquels ils ne collaient pas, le placard ne fermait pas…j’en passe car j’ai déjà oublié…

Je ne sais même plus ce qui n’allait plus mais je sais que j’allais verser quelques larmes… quand ma remplacante d’amour est venue me voir pour me soutenir moralement, quand ma tante m’a fait livrer des fleurs, quand des patients sont venus m’offrir des cadeaux dont un cadre « félicitations/meilleur médecin etc  » et que je me suis dit que ça allait aller.

Depuis, tout se met en place. Au niveau matériel, il m’a fallu un mois pour que tout soit au point. Là, ça y est, c’est presque tout bon. Presque bien sûr, je crois que y a tout le temps des bugs même quand on fait de son mieux. Par exemple, le porte essuie main qui est accroché au mur ne s’ouvre pas, mon mari a perdu la clé quand il l’a installé. Du coup je pose le papier dessus… C’est dommage, j’étais fière d’y avoir pensé, une ancienne collègue me reprochant justement de ne jamais remplir le papier et de le poser dessus…comme quoi …

Pareil, j’ai tendance à trouver plus simple de poser les draps d’examens sur le dessus du divan, plutôt que de l’installer dans la barre faite à cet effet. Ca tombe bien , puisque la barre n’a pas été livrée avec la table d’examen toute neuve. Je les ai rappelé trois/quatre fois avant d’avoir un retour. Mais ça a été livré à mon ancien cabinet (malgré mes multiples changements d’adresse), ensuite quand après un mois, j’ai reçu la barre, ben je crois que c’est pas la bonne, elle rentre pas. Donc c’est pour ça qu’il reste encore quelques trucs sur ma to do list…même si elle se réduit beaucoup.

Et jsuis quand même assez fière de moi (genre tout à l’heure quand l’imprimante a écrit plus de toner et que j’ai été piocher dans ma réserve de toner)

J’ai mis ma touche perso, quelques photos de lieux qui ont une valeur sentimentale, et un tableau que ma mère aimait et qui était chez moi enfant.

Je m’y sens bien et les patients aussi semble-t-til.

Les patients sont au rendez vous et la phase déconcertante « tiens c’est étrange c’est calme, les RDV d’urgence ne sont pas tous remplis, je ne suis pas surchargée de demandes de toute part » semble toucher à sa fin…

La pression de ne plus avoir de plage sans RDV tous les matins, d’être seule et de devoir assurer la gestion des patients est présente en permanence mais pour l’instant c’est gérable… Il y a des avantages à ne pas avoir de plages sans RDV qui compensent les inconvénients. De même, la liberté de faire ce qu’on veut en étant seul, c’est sympa aussi.

Et pour l’instant, je savoure la compagnie de mes nouvelles collègues ( pas de médecins généralistes mais je ne suis pas seule pour autant). J’ai une secrétaire super et c’est tellement agréable moi qui n’ait eu que des secrétariats téléphoniques jusque là (d’ailleurs petite digression:quoi offrir à ma secrétaire pour Noel? à part des chocolats?).

Aujourdhui, on a décoré le cabinet pour Noel et on a prévu le repas de Noel. C’est peut-être un détail mais pour moi ça veut dire beaucoup.

Du coup, tout ce que je peux dire, c’est que même si y’a pas mal de choses qui me posent soucis , je ne regrette rien et  jusqu’ici tout va bien!!

5 réflexions au sujet de « The new cab: I did it »

  1. Hello, Docteurmilie!

    Un bien beau cabinet, à en juger par les photos!
    « Tout vient à point à qui sait attendre », comme disait je ne sais plus qui (mais s’il se reconnaît, il peut lever le doigt). Plus que les finitions, et c’est bon!!

    Pour le cadeau à offrir, une suggestion : tu vas dans un magasin « La Cure Gourmande » (dont je suis le représentant non-officiel dès que je le peux, comme tu le sais!), et tu y trouveras d’autres friandises que du simple chocolat, toutes aussi bonnes les unes que les autres. Entre Opéra, Bercy Village, et juste à la sortie du Musée Grévin pour les magasins ou j’ai l’habitude d’aller, ça va le faire.
    Mais bon, je dis ça comme ça…
    Bonne continuation !!!!

  2. Avec un mois 1/2 de retard , je découvre vos 2 posts et surtout votre beau cabinet…superbe et longue belle route à vous avec des rencontres et des partages de toutes sortes

  3. Bonjour chère confrère,
    Je vais moi même recevoir en stage un collègien de 3ème, j’aurais souhaitais avoir votre retour sur l’expérience, ce qu’il a préféré faire ou voir… je crains qu’une semaine de consultations à observer fasse trop long…
    Merci d’avance
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *