J’ai changé ma bio

Aujourd’hui j’étais de garde puis je devais aller courir (oui maintenant je cours,ça fait parti de toutes les choses inquiétantes qui m’arrivent depuis que je n’écris plus ) mais j’avais une entorse alors je me retrouve seule et désoeuvrée (ma famille est en vadrouille).

Je peux pas faire de ménage rapport à ma cheville (qui en vrai va largement assez bien pour que j’en fasse),tous les trucs en haut de ma todolist sont faits (c’est à dire les trucs à faire impérativement avant hier, j’a même voulu aller payer ma taxe professionnelle et je me suis rendue compte que j’étais mensualisée , ah ah, je suis trop forte, je suis allé voter (oui semble-t-il aujourd’hui il faut le dire qu’on a voté-pour ne pas se faire hurler dessus au moment des résultats j’imagine ) je me suis déjà prélassée devant un bon téléfilm de noel en buvant du chocolat chaud sur le canapé, et donc c’est vraiment le moment où jamais d’écrire un billet de feu ce blog.

J’avais promis pourtant et puis y’a eu les attentats et ce que j’allais dire me semblait encore moins intéressant. J’ai plein de choses à raconter mais du coup c’est un peu compliqué là comme ça..Comme si après des mois sans rien dire, fallait un peu qu’il y ait un intérêt pour dire quelque chose …

La prochaine fois, j’écrirai un truc sans trop d’intérêt , mais comme ça fera pas des mois que j’aurai pas écrit, ça passera plus inaperçu.

Donc aujourd’hui c’est un billet qui sert à rien pour que le prochain billet semble moins nul en comparaison!

Voilà. Le billet d’aujourd’hui remplace tous les billets du 17 que je n’ai pas écrit depuis longtemps (y compris le billet de bilan annuel)

En plus aujourd’hui, j’ai changé ma bio de twitter

C’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup

La bio sur twitter c’est le truc qu’il y a sur la page qui nous présente.

Ca faisait plus de 4 ans que je l’avais écrit (sur une impulsion la nuit) et j’ai eu de nombreuses remarques pour dire que c’était agaçant et dépassé de lire ça ,

« Jeune généraliste récemment installée en Seine-Saint-Denis. Fan de Jaddo et Fluorette qui découvre grâce à elles le monde parallèle et attirant de twitter. »

Oui bon d’accord,c’est un peu réchauffé…

Oui mais voilà c’est dur pour moi de toucher aux choses et de les faire évoluer, de tourner des pages. Je suis très attachée aux choses du passé et j’ai un certain immobilisme. J’ai du mal à jeter les choses, à bouger les meubles de place. Il ne me viendrait jamais à l’idée de changer ma photo de profil ou mon nom sur twitter (rien que l’idée me bouleverse) pas plus que de mettre mon journal intime de quand j’étais jeune (avant que j’aie un blog quoi:-) à la poubelle (mon dieu quelle horreur) et je ne vous parle pas des milliers de souvenirs que j’entasse.

Bref, changer ma bio c’était quelque chose…

Mais faut avouer que jeune, je ne le suis plus trop …

Je me suis fait draguer dans la rue, j’ai répondu « you know i m old…i m married, i have children… »  des fois j’ai l’impression que je suis au bout de ma vie :-)

Les internes à qui je donne des cours, y a pas moyen, ils veulent pas me tutoyer, je leur dis, je leur redis, c’est pas de la politesse, au début d’accord, mais après je leur donne l’autorisation, ils essaient ..mais le naturel revient et ils me vouvoient…parce que je suis vieille.

J’ai changé de binôme pour mon interne. C’est à dire que l’on est deux maitres de stage à encadrer un interne. Ma nouvelle binôme est toute jeune. J’ai dis « c’est bizarre habituellement il y a toujours un maitre de stage junior et un sénior… » Je me suis arrêtée en comprenant que le sénior du binôme c’était moi…

Donc je suis vieille, et je me suis installée il y a 5 ans déjà , et j’ai commencé les remplacements dans ce cabinet il y a 8 ans… Ca me fait drôle, je vois des adultes que j’ai connu à 13 ans, des enfants dont j’ai suivi la grossesse et qui vont à l’école… j’ai ma patientèle bien solide, et qui déborde même, tellement que je ne sais plus comment faire… je me sens légitime à enseigner aux internes, forte de cette expérience de plusieurs années, des années qui m’ont fait grandir en tant que médecin, je me regarde il y a 5 ans ,et je me rend compte comment j’ai évolué.

Même depuis deux ans..Ma première interne d’il y a 2ans est venue cette semaine passer la journée au cabinet (pour se refamiliariser avec le logiciel avant son premier remplacement) ça nous a fait un retour en arrière à toutes les deux (menu P comme papa au resto japonais, ça a fait un peu madeleine de Proust), j’ai pas arrêté de me rendre compte de mes changements « ah oui y a 2 ans, je posais pas de stérilets, et faisait pas de frottis » « ah oui y’ a deux ans, j’étais pas obsédée des violences  »  Je me rend compte de mon évolution progressive… Enfin pas sur tout « ah oui y a deux ans, je mettais déjà trop d’antibios sur les streptotests douteux  »

Donc je ne suis plus jeune, je ne suis plus récemment installée

Mais je suis toujours en Seine Saint Denis…

Et je ne découvre plus twitter, j’en ai déjà parlé et reparlé sur tout ce que cela m’a apporté et cela serait sans fin… Maintenant parfois (pas aussi souvent que je le pourrais, mais je ne veux pas avoir l’air obsessionnelle) je le fais découvrir à des jeunes médecins…et je suis sûre que ça leur sera bénéfique .

Suis-je encore fan de Jaddo? :-)

Evidemment!

J’ai la chance d’échanger beaucoup avec elle. J’aime d’un amour profond la personne qu’elle est en vrai et souvent j’oublie que en plus cette personne merveilleuse (oui parce qu’il y a une cohérence :-) est Jaddo.

Et quand ça m’arrive, je suis toujours aussi fan, mais ça ça changera jamais

Et tellement reconnaissante aussi, pour tout ce qu’elle m’a , directement et indirectement apportée.

Fan de fluorette aussi, toujours, de sa belle plume, et de la belle personne.

Et fan de tous les autres aussi, tous ceux que j’ai découvert après avoir écrit la bio, qui m’ont enrichie, guidée, aidée, fait grandir et appendre ,et que je remercie…

Bref j’ai changé ma bio

 

 

 

 

3 réflexions au sujet de « J’ai changé ma bio »

  1. Bravo à vous pour ce changement de « bio »…Dommage que je ne sois pas inscrite sur twitter ! Et c’est là que je peux vous rassurer sur votre âge: il y a plus vieille que vous , voyez-vous, des comme moi qui résiste aux réseaux sociaux, par bêtise, peut-être, par peur aussi de ne pas y arriver.
    Merci de continuer votre blog, toujours vif et instructif…je le lis et apprends plein de choses de vous chère jeune confrère( j’aime pas bien le mot consoeur)

  2. Hé ben voila! Saluons ici le retour de Docteurmilie à l’écriture : le post de la maturité!
    Et comme le précise rifa dans son commentaire, oui, il existe des plus vieux et réfractaires aux réseaux sociaux!

    Et je le vis très bien!

    Bon retour, Docteurmilie!

  3. Ping : J’ai changé ma bio | Journal de bo...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *